Une artiste, une histoire....

J’ai 15 ans quand je remporte un premier prix en photographie à mon école secondaire de ville St-Laurent. À partir de ce moment, j’ai toujours voulu être dans les arts. La vie en a décidé autrement, mais je n’ai pas dit mon dernier mot !

 

L’art m’a permis, à un moment de ma vie, de passer à travers des épreuves. À partir de ce moment-là, pendant plus de 20 ans, j’ai fait de la peinture à l’huile. 

 

J’avais vraiment envie de travailler l’art abstrait. Ne sachant trop ce qui m’attendait, j’ai commencé mes cours de peinture acrylique abstraite avec Mme Renée Noreau. J’ADORE ! Mes journées en tant que peintre, artiste, me déstabilisent et me demandent énormément d’énergie pour me comprendre et me confronter avec moi-même. Ce n’est pas simple l’abstrait, mais c’est magique! Nous devons nous ouvrir à la beauté autour de nous. Regarder les couleurs, les ombres, la lumière. Voir avec nos yeux, voir avec notre âme.

 

Ce qui est vraiment génial dans l’abstrait c’est que nous ne savons pas comment la toile va finir. C’est ce qui est envoutant, essayer d’accrocher le regard de la personne qui s’arrête devant une toile. Examiner, regarder, admirer. Nous aurons des déceptions, des critiques. Mais pour moi à ce moment-là le travail sera fait et le début d’un autre projet déjà commencé.

 

Danielle Tremblay

lettres